23 mars 2012 - journée marchés EDF

Image: 
Body: 

Ce vendredi  22 mars avait lieu, à Cherbourg, la première matinée «accès aux marchés » organisée par Nucléopolis pour ses adhérents.

Le sujet fait partie des axes prioritaires du Pôle, et intéresse. Pour preuve, la forte participation enregistrée pour cette première rencontre dans le domaine : une quarantaine de personnes (chefs d’entreprise pour la plupart), soit plus de 90% de la cible visée…

EDF représente et représentera pour les décennies à venir, un potentiel économique considérable pour les entreprises du tissu local, tant du fait du « Grand Carénage » de Flamanville 1-2 que de la construction et la maintenance associée à la mise en service de Flamanville 3.

L’objet de la matinée consistait à expliquer aux adhérents de Nucléopolis comment procéder pour accéder aux marchés d’EDF, et l’accompagnement mis en place par l’entreprise pour les aider dans leurs démarches.

Organisée en partenariat avec Jean-Michel Dampt (responsable de la politique industrielle à FLA3), la rencontre s’est articulée autour de présentations et de témoignages d’entreprises. Ainsi Réel a expliqué la démarche « par petits pas » initiée par Fla3 pour un partenariat gagnant / gagnant, et la SNEF a exposé le travail expérimental mis en place avec Fla3 pour simplifier les interventions de maintenance via « l’échange standard » (présentée au Challenge DPN cette année.

Patrice Desbordes, de l’UTO, a ensuite détaillé le processus de qualification nécessaire pour pouvoir être consulté par EDF, ainsi que l’évaluation et la surveillance auxquels sont soumis fournisseurs et prestataires. Son intervention a été complétée par celle d’EFINOR en cours de qualification (audit réalisé début mars) dans les domaines de prestations intellectuelles et de chaudronnerie pour répondre aux besoins de l’EPR.

Jean-Pierre Pottier a, pour sa part, présenté le dispositif mis en place par EDF, dans le cadre du Grand Chantier, pour aider les entreprises souhaitant répondre aux marchés EDF mais ne disposant pas de toutes les ressources et/ou compétences pour ce faire. Son discours a été illustré par une intervention de l’AFPA expliquant la collaboration engagée pour la formation robinetiers tout récemment achevée.

Enfin, Gérard Porcedo, de l’Agence Régionale Achats Nord Ouest (ARAP NO) a décrit l’organisation du pôle achats et présenté les différents interlocuteurs associés à la politique d’achats et à la politique industrielle engagées par les sites.

Pour conclure, André Palu a montré que tisser un partenariat ou gagner un marché était possible, y compris pour des PME n’ayant jamais travaillé avec EDF.

Ainsi armées, souhaitons que les entreprises locales saisissent ces opportunités, et franchissent le pas pour se déclarer et répondre « présent » aux différentes consultations émises par EDF dans la région voire au-delà…

 

 

Date de l'actualité: 
Jeudi, 29 Mars, 2012
Archivé: 

C'EST QUOI ?

Autour de leaders mondiaux comme AREVA, le CEA, le CNRS, EDF ou le GANIL, NUCLEOPOLIS fédère les compétences industrielles, de formation et de recherche disponibles en Basse-Normandie tout au long de la chaîne de valeur des sciences nucléaires dans les domaines de l’énergie, de la santé et de la maîtrise des risques.