Assemblée Générale de Nucleopolis : la performance en action

Image: 
Body: 

Le 25 juin, le pôle Nucleopolis tenait son Assemblée Générale annuelle chez l’un des adhérents du collège grandes entreprises : l’établissement AREVA La Hague. Au total, plus de soixante adhérents (sur les 75 que compte aujourd’hui le pôle - contre 45 en 2010 -) étaient présents pour cette journée de bilan et de perspectives , représentants de TPE-PME et de grands groupes (AREVA, EDF, ENGIE et DCNS), mais aussi de structures de formation et de recherche. Cette AG a été l’occasion pour Serge Bouffard, son Président de rappeler la mission première de Nucleopolis, inscrite dans ses statuts  : le développement économique de la filière nucléaire normande dans ses volets énergie et santé
«Pour y parvenir,  nous avons trois axes  stratégiques : un rôle d’acteur régional de référence pour la filière,un rôle d’ambassadeur du territoire normand dans ce domaine et, enfin, un rôle qui est au cœur de l’actualité économique difficile : le développement de la compétitivité des PME » a rappelé Serge Bouffard en introduction. 
Une des illustrations immédiate des actions menées sur ce thème a été l’organisation en conclusion de l’AG d’une table ronde sur la «performance industrielle », un des leviers de la compétitivité des entreprises. Une autre illustration fût l’organisation durant cette même journée de 20 rencontres B to B entre des adhérents et des acheteurs AREVA Nord-Ouest…. « Des rendez-vous d’affaires efficaces car ciblés avec des acheteurs qui connaissent notre métier » résumait une des PME présentes. Cette journée fût aussi l’occasion pour certains de visiter le Hall de Recherche de Beaumont, qui permet d’effectuer des recherches en lien avec le site AREVA La Hague sur des maquettes à l’échelle 1... bref…« Une journée performante…au service des adhérents » résumait Serge Bouffard.

Date de l'actualité: 
Jeudi, 25 Juin, 2015
Archivé: 

C'EST QUOI ?

Autour de leaders mondiaux comme AREVA, le CEA, le CNRS, EDF ou le GANIL, NUCLEOPOLIS fédère les compétences industrielles, de formation et de recherche disponibles en Basse-Normandie tout au long de la chaîne de valeur des sciences nucléaires dans les domaines de l’énergie, de la santé et de la maîtrise des risques.